Thérapies rénales

Insuffisance rénale

On parle d'insuffisance rénale terminale lorsque les reins ne sont plus capables de remplir leurs fonctions quotidiennes et qu'un traitement de substitution de la fonction rénale doit être mis en place afin de pallier à ce manque.

Les reins évacuent du corps les déchets, les toxines et le liquide excédentaire. Ils assurent également la régulation hygrométrique du corps et libèrent des hormones essentielles dans le sang qui exercent une action spécifique sur la pression artérielle, la formation des globules rouges et la solidité des os.

Une insuffisance rénale terminale est une affection chronique et irréversible qui peut entraîner la mort si l'on n'a pas recours à deux interventions : la dialyse ou la transplantation. Les possibilités offertes par la transplantation étant limitées en raison de la pénurie de donneurs d'organes, la dialyse est devenue le traitement le plus courant.

Lorsque les reins ne remplissent plus leur fonction, il faut faire appel à une thérapie de substitution rénale. Dans la plupart des cas le patient insuffisant rénal devra être traité par dialyse, il existe deux formes de dialyse :

  • La dialyse péritonéale
  • L'hémodialyse

Ces deux techniques de dialyse conviennent généralement à toutes les personnes. Il s'agit cependant de deux procédés différents.

Dialyse péritonéale

La dialyse péritonéale est une méthode intracorporelle qui permet d'épurer le sang au travers d'une membrane naturelle, le péritoine. Un liquide de dialyse (dialysat) est introduit dans l'abdomen. L'excès d'eau et les déchets provenant du sang sont lentement évacués par le péritoine et restent dans le dialysat qui est à son tour évacué du corps au moyen d'un cathéter.

Il existe deux formes de dialyse péritonéale :

  • La dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA), la forme manuelle, effectuée durant la journée.
  • La dialyse péritonéale automatisée (DPA) qui est effectuée à l'aide d'une machine pendant la nuit, lorsque le patient dort.

La dialyse péritonéale est une thérapie de dialyse particulièrement adaptée au domicile que le patient effectue soit lui-même soit avec l'aide d'une personne de son entourage ou d'une infirmière, et qui offre une flexibilité pour la vie de famille, le travail et la vie sociale.

Hémodialyse

L'hémodialyse est un procédé extracorporel qui consiste à prélever le sang du corps, le plus souvent à partir du bras, et de le pomper à travers un filtre externe ou " rein artificiel". Le sang épuré est ensuite restitué au patient. Celui-ci est relié à un appareil pendant toute la durée du processus. Ce procédé dure plusieurs heures et doit avoir lieu trois à quatre fois par semaine dans un centre de dialyse (au sein de l'hôpital ou en centre d'autodialyse) ou encore à domicile (ce qui offre plus de flexibilité et d'autonomie au patient).

Choixdialyse.be

Plus d'informations à propos des thérapies rénales

Pour signaler
une observation
de dialysat trouble

Dans le cadre de la surveillance renforcée de pharmacovigilance sur les solutions de Dialyse Péritonéale, vous pouvez télécharger le formulaire ci-joint afin de signaler les cas de dialysat trouble que vous pourriez observer.
Nous vous remercions d'adresser le formulaire complété avec les informations dont vous disposez à la pharmacovigilance Baxter :
email : mv_benelux@baxter.com
Tel : 02 386 86 96
Fax : 02 416 84 23
L'information du numéro de lot est primordiale.